Faire face à des entreprises déjà bien établies n’est généralement pas facile pour les entreprises en phase de lancement, notamment celles avec des moyens limités. Mais, cette difficulté n’est pas une fatalité. Grâce au Growth Hacking, une startup peut devenir une marque prestigieuse, et ce, en très peu de temps. Mais qu’est-ce que le Growth hacking exactement ? Comment s’en servir pour la croissance de son entreprise ? Nous allons en parler dans cet article.

Growth hacking : quelques définitions

Si nous prenons la définition littérale, c’est un piratage de croissance. C’est en effet, la mise en œuvre de techniques et stratégies pour une croissance forte et rapide d’une entreprise, et ce, à moindre coût. Le Growth hacking est ainsi illustré par une initiale AARRR ou Acquisition, Activation, Rétention, Referral et Revenu.

Dans un autre contexte, le Growth hacking est utilisé pour la mise en œuvre de stratégies marketing de développement touchant surtout les start-ups œuvrant dans le domaine du digital.

Bonne technique pour développer son entreprise

Avec un petit budget et l’obligation d’efficacité, le Growth hacking incite alors les professionnels du marketing à puiser dans leur créativité et leur inventivité pour réussir. L’usage de techniques de marketing traditionnel et une étude sur la psychologie des consommateurs seront les bases d’analyse pour détecter et corriger les failles empêchant une croissance rapide et efficace des entreprises.

Un piratage de croissance peut être mesuré par des indicateurs comme le chiffre d’affaires, les parts de marché, la marge de bénéfice, le nombre de clients et de consommateurs ou l’augmentation de ces cibles sur les réseaux sociaux.

Les techniques de Growth Hacking les plus efficaces

L’efficacité d’un Growth hacking se base sur de nombreux points. Comme celui-ci concerne surtout le monde digital, il faut absolument soigner votre site web, car c’est le premier moyen de faire connaître votre entreprise et votre produit. Vous devez donc vérifier tous les aspects techniques de votre site de manière à faciliter d’abord la navigation de l’internaute.

Ensuite, le contenu de votre site web se doit d’être pertinent. La qualité du contenu et l’usage des techniques pour un référencement SEO favoriseraient un bon positionnement de votre site sur les moteurs de recherche.

Proposer des ventes additionnelles constitue aussi une technique de croissance efficace. Il y a également le partage d’informations et l’utilisation de tous les canaux de communications pour créer un buzz et augmenter sa visibilité. L’efficacité d’un Growth hacking peut aussi se mesurer par sa popularité sur les réseaux sociaux, plus précisément, le nombre de followers.